L’équipe fanion n’y arrive pas à domicile !



- CFA2 (Championnat)

T.P.F. 0 – 1 Toulouse Rodéo

Décidement, l’équipe fanion n’y arrive pas à domicile ! Nous encaissons un but d’anthologie à la 17ème minute de jeu (retourné ciseau accrobatique) puis les visiteurs vont durcir le jeu, bien se regrouper derrière et même hacher volontairement le jeu. Malgré quelques tentatives, nous n’avons pas su déséquilibrer la défense adverse.

L’équipe : Frédéric PAYEN – Sébastien MOURET, Khalid MARGHADI, Michel MOURET (cap.), Nicolas DELMAS – Grégory HURGUES, Fazid MOHAMED, Aïtor GOTI, Jérôme MUTHULAR – Bangaly CAMARA, Abdilé CHABI Rempl. : Julien LANNES, Sébastien LURDE, Florian CHESNE.


- DHR (Championnat)

T.P.F 2 2 – 1 Lavelanet

Buteurs : Grégory COVIN, Mickaël PALOMINO.

Sur le terrain bosselé de la Providence, nos réservistes ont eu beaucoup de mal à imposer leur jeu. Pourtant tout commence bien puisque sur une passe millimétrée de Jean-Jacques BECAS, Grégory COVIN ouvre le score à la 4ème minute de jeu. Puis le même BECAS râte son face à face avec le portier visiteur quelques minutes plus tard. Les ariégeois se reprennent et égalisent sur un tir lointain qui va finir dans la lucarne droite d’Aziz TRAORE... La seconde période sera à l’avantage des tarbais sans toutefois se créer de franches occasions, si ce n’est ce but de Brice BALDASSARRA refusé pour un hors-jeu contestable... Et c’est Mickaël PALOMINO qui permet aux siens d’empocher les 4 points de la victoire sur un coup-franc enroulé du pied gauche à 5 minutes de la fin. Ouf !

L’équipe : Aziz TRAORE – Louis UKAJO, Kader FEGHOUL, Georges DA CUNHA (cap.), Rony BARTHE – Luigi DOYA, Romain DELABAILLE, Mathieu VINCENT, Mickaël PALOMINO – Grégory COVIN, Jean-Jacques BECAS. Rempl. : Brice BALDASSARRA, Zine BOUATARESS.


- Excellence (Championnat)

T.P.F 3 2 – 1 Séméac 2

Buteurs : Jérémy ERB (x 2).

Les hommes de Cédric EXPOSITO renouent avec la victoire et conservent la tête de la poule. Le score est vierge à la pause. Jérémy ERB inscrit un doublé et le T.P.F préserve le score sous l’impulsion de son métronome Jérôme AMARE. Les réservistes de Semeac s’énervent et sont rugueux. Ils réduisent néanmoins le score en toute fin de match et les spectateurs vont déplorer un vilain geste d’un joueur visiteur dans le temps additionnel... lamentable !

 

 

Suivre la vie du site RSS 2.0 ||  Contacts  ||  Liens  ||  Plan d'accès  || Espace privé | SPIP